Formation civique et citoyenne

 

A destination des volontaires en service civique, cette formation porte sur le thème de l’égalité Homme/Femme dans la photographie.

Calendrier

 Les prochaines dates 2018:

Vendredi 18 mai 2018     inscriptions → https://www.inscription-facile.com/form/B82o1scgWguLvq9qd12N

Vendredi 22 Juin 2018    inscriptions → https://www.inscription-facile.com/form/NAW4hibUppfFI9fRWKvt

 

 

Publics

 

 

20 volontaires en service civique.

 

Objectifs

Acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes
Échanger, partager, questionner notre rapport à l’image
Renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité
Questionner l’impact de l’image sur le regard que l’on porte sur l’autre et sur soi

 

L’égalité entre les hommes et les femmes est un enjeu de société majeur. C’est avant tout une question de justice social. Cette notion implique que tous les êtres humains sont libres de développer leur aptitude personnelle et de faire leur choix en faisant abstraction des stéréotypes imposés en fonction du sexe.
En matière égalités/inégalités femmes/hommes et de lutte contre les discriminations, la sensibilisation et la formation sont des étapes importantes qui permettent de partager les constats, et de débattre.
Questionner la représentation de l’homme et de la femme dans l’histoire de l’image, invite à remettre en question les rôles sociaux traditionnellement attribués.
L’image est un moyen de faire passer un message, ou de représenter le réelle. La photographie à traversée notre siècle, nous à permis d’enregistrer en image l’évolution de notre société. La photographie est le témoin universelle de notre temps, au travers du regard des photographes qui ont alimenté notre siècle nous observerons l’évolution des représentations. Comment l’image a suivi les avancer égalitaire de notre société. Comment la photographie façonne l’inconscient collectif ?
À quoi donc servent les images ?
« Elles sont un moyen puissant dont dispose l’être humain pour commencer à construire et ordonner son monde intérieur ».
Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyse à l’Université de Nanterre, pose la réflexion de la relation à l’image. Dans son écrit « Images violentes et violence des images », il questionne la manière dont les images impactent nos représentations sociales et comment nous traitons les images émotionnellement fortes.
La formation est conçue autour de l’échange, de la pratique et les ressentit de chacun face aux images. Prendre le temps de regarder, de s’interroger, de décortiquer,et de se positionner face à ce que l’on voit. Nous découvrirons l’histoire de la lutte pour le droit des femmes au travers de la photographie. Nous observerons et questionneront le travail des photographes qui ont traversés notre temps et qui ont été les témoins privilégiés de l’évolution de notre société.
Nous questionnerons l’évolution des rapports sociaux au travers de l›histoire de la photographie. Chaque notion est abordée sous une forme d’atelier débat puis d’atelier de création photographique.
Nous interrogeons l’impact de l’image sur la façon dont nous nous voyons et le regard que l’on porte sur l’autre. 

Téléchargement du contenu PDF  →   formation civique et citoyenne